Home > Introduction à React

Introduction à React

Cela fait maintenant quelques mois que je me suis mis à la librairie React et à son association avec Redux. Il est temps pour moi de vous en montrer un aperçu !

Introduction

Pour tout vous dire, je suis tombé amoureux de React (et également de React-native, mais cela sera pour une autre fois ;) ) et c’est pour cela qu’il m’est venu l’envie de partager mes connaissances à ce sujet.

Comment fonctionne React ?

React part d’une simple constatation : le DOM, c’est L E N T et en plus il change tout le temps.

  • Cela change tout le temps ? Appelons la méthode render() à chaque modification !
  • Le DOM c’est lent ? Implémentons notre propre DOM virtuel très rapide ! Et mettons à jour le DOM par des opérations simples en le comparant avec notre nouveau DOM virtuel.

De quoi est composée une classe React ?

Chaque classe React est composée au minimum d’un state (état), de props (propriétés) et d’une méthode render().

  • Le state est défini à l’initialisation de la classe par la méthode getInitialState() et l’on peut le mettre à jour par la méthode setState.
  • Les props sont passées à l’initialisation et sont définies en dehors de la classe.
  • La méthode render() retourne un objet représentant une partie du DOM virtuel.

1. Commençons notre projet React !

Chaque langage, librairie, framework a son “Hello World”, React a sa “Todo-list”.

Cependant, je vais ici vous proposer de réaliser toute autre chose pour me différencier un peu :) Nous allons donc construire une application listant des bars ainsi que leur happy-hour.

Nous pourrons :

  • lister les bars.
  • filtrer la liste.
  • mettre en favori un bar.
  • visualiser l'happy-hour de celui-ci.
  • liker/disliker ce bar.

Initialisation

Si vous avez déjà essayé de réaliser un projet React, vous avez dû rencontrer des difficultés avec Babel et Webpack.

Facebook l’a bien compris et nous permet de nous abstenir de toute cette configuration, qui peut être difficile/incompréhensible, grâce au package npm create-react-app.

Installons celui-ci :

$ npm install -g create-react-app
On a ici besoin de Node.js 4.x ou une version supérieur

Créons notre application :

$ create-react-app HappyDrink
Je suis assez fier du nom ^^

Pour voir l’application dans votre navigateur :

$ cd HappyDrink
$ npm start

Cela lance pour vous le serveur : http://localhost:3000/ et le mettra à jour à chaque modification de fichier.

Notre premier component React

Allons voir un peu ce que React nous a créé par défaut.

Nous avons tout d’abord le fichier index.js qui est notre point d’entrée.

// Fichier : ./src/index.js

import React    from 'react';
import ReactDOM from 'react-dom';
import App      from './App'; //on import le component App
import './index.css';

// On utilise la méthode render() de ReactDOM pour décrire DOM ,
// le premier paramètre correspond à ce que l'on veut rendre
// et le deuxième l'endroit où "accrocher" le DOM que l'on crée.
//      ici : l'élément d'id root dans le fichier ./public/index.html
ReactDOM.render(
    <App />,
    document.getElementById('root')
);

Regardons maintenant le component App

// Fichier : ./src/App.js

import React, { Component } from 'react';
import logo from './logo.svg';
import './App.css';

// Un Component implémente la méthode render() et reçoit en paramètre ses props
class App extends Component {

    // Notre fameuse méthode render()
    // On utilise dans cette méthode la syntaxe JSX
    render() {
        return (
            <div className="App">
                <div className="App-header">
                    <img src={logo} className="App-logo" alt="logo" />
                    <h2>Welcome to React</h2>
                </div>
                <p className="App-intro">
                    To get started, edit <code>src/App.js</code> and save to reload.
                </p>
            </div>
        );
    }
}

export default App;

Regardons d’un peu plus près la méthode render(). Au premier coup d’oeil on a l’impression que l’on retourne du code html. Attention, ici on utilise la syntaxe JSX, qui est très proche du HTML. Il y a quelques différences, comme l’utilisation de l’attribut className à la place de class. Cela vient du fait que JSX est du Javascript et que class est un mot-clé réservé.

Le code JSX ci-dessous :

render() {
    return (
        <h1 className='large'>Hello World</h1>
    )
}

correspond en réalité à :

render() {
    return (
        React.createElement(
            'h1',
            {className: 'large'},
            'Hello World'
        )
    )
}

On admettra facilement, que la syntaxe JSX est plus plaisante à lire et à écrire.

Mais elles sont où tes props ici ?!?

“Amusons-nous” un peu avec, pour voir comment les utiliser :

// Fichier : ./src/index.js [extrait]

...

// On ajoute le paramètre title à notre component
ReactDOM.render(
    <App title = "HappyDrink"/>,
    document.getElementById('root')
);
// Fichier : ./src/App.js [extrait]

...

// Le paramètre title est ajouté aux props que nous fournit la classe Component
class App extends Component {

    render() {

        // On peut ainsi facilement l'utiliser grâce à l'objet this.props
        return (
            <div className="App">
                <div className="App-header">
                    <img src={logo} className="App-logo" alt="logo" />

                    <h2>Welcome to { this.props.title }</h2>
                    <!-- Et voilà ! -->

                </div>
                <p className="App-intro">
                    To get started, edit <code>src/App.js</code> and save to reload.
                </p>
            </div>

        );
    }
}

Et voilà, c’est comme cela que l’on définit/utilise les props.

Screenshot 1

Okey pour l'amusement on repassera, mais bon, je l'avais bien mis entre guillemets non ?


2. Et HappyDrink dans tout ça ?

Okey, commençons à donner forme à notre application.

Nos Bars

Je vous propose, pour commencer, de créer un fichier fixtures.js dans lequel nous allons stocker nos établissements, tels que nous pourrions les recevoir via une API.

// Fichier : ./src/fixtures.js

export const establishments = [
    {
        id          : "0890786GH",
        name        : "Tonton",
        description : "Un super bar étudiant"
    },
    {
        id          : "0890786GD",
        name        : "The Londow Town",
        description : "Un super bar à bière"
    },
    {
        id          : "MJLMH0389",
        name        : "Australian Bar",
        description : "Un super bar dansant"
    }
]

Listons les bars

Maintenant, listons tout cela dans notre component App :

// Fichier : ./src/App.js [extrait]

...

// On n'oublie pas d'importer nos établissements
import { establishments }     from './fixtures'

...

render() {


    const listEstablishment = establishments.map( (establishment) => {
        return (
            // L'attribut "key" permet à React d'identifier les éléments.
            // Cela améliore les performances lors de l'ajout,
            // la modification et la suppression d'un élément.
            <li
                key = { establishment.id }
                className = 'establishment'
            >
                <h3>{ establishment.name }</h3>

                { establishment.description }

            </li>
        )
    })

    return (
        <div className="App">
            <div className="App-header">
                <img src={logo} className="App-logo" alt="logo" />
                <h2>Welcome to { this.props.title }</h2>
            </div>
            <div className="App-intro">
                { listEstablishment }
            </div>

        </div>
    );
}
...

Vous pouvez vous demander : mais c'est quoi cette fonction map ?
Décortiquons un peu ce bout de code :

const listEstablishment = establishments.map( (establishment) => {
    return (
        <li key = { establishment.id } className = 'establishment' >
            <h3>{ establishment.name }</h3>
            { establishment.description }
        </li>
    )
})

La méthode map() crée un nouveau tableau composé des images des éléments d’un tableau par une fonction donnée en argument.
https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/JavaScript/Reference/Objets_globaux/Array/map

Ici, avec la fonction (establishment) => {} (notation es6), nous retournons l’élément JSX <li ... > ... </li>
Ce qui permet par la suite d’afficher les établissements sous forme de liste avec la variable { listEstablishment }.

<!-- extrait de l'affichage html -->
<div class="App-intro">
    <li class="establishment">
        <h3>Tonton</h3>
            Un super bar étudiant
    </li>
    <li class="establishment">
        <h3>The Londow Town</h3>
        un super bar à bière
    </li>
    <li class="establishment">
        <h3>Australian Bar</h3>
        Un super bar dansan
    </li>
</div>
CSS

Faisons également un petit ajout dans notre fichier css pour que cela soit un petit peu plus “beau” (notez les guillemets ;) )

/*
Fichier : ./src/App.css [Extrait]
*/

...

.establishment {
    background-color    : gray;
    padding             : 10px;
    margin              : 5px 30px;
    border-radius       : 8px;
    list-style          : none;
}

...

Et nous voilà avec une petite liste de bars !

Screenshot 2

3. Organisons un peu tout cela

Pour l’instant, nous avons peu de fichier et nous les avons tous mis au même endroit. Cela va vite devenir un beau petit bordel lorsque notre application commencera à grandir.

Je vous propose donc de réorganiser tout cela :

src
|
|___assets
|   |
|   |___logo.svg
|
|___components
|   |
|   |___establishments
|   |   |
|   |   |___fixtures.js
|   |
|   |___App.js
|
|___css
|   |
|   |___App.css
|   |
|   |___index.css
|
|___App.test.js
|
|___index.js

Et de modifier les différents import comme ceci :

// Fichier : ./src/index.js [imports]

import React    from 'react';
import ReactDOM from 'react-dom';
import App      from './components/App';
import './css/index.css';
// Fichier : ./src/components/App.js [import]

import React, { Component } from 'react'
import logo                 from '../assets/logo.svg'
import '../css/App.css'

import { establishments }    from './establishments/fixtures'

4. Récapitulatif

Regardons un peu l’avancement de notre projet HappyDrink :

Screenshot 3

  • Lister les bars
  • filtrer la liste
  • mettre en favori un bar
  • visualiser l'happy-hour de celui-ci
  • Liker/disliker ce bar

Petit bémol : Nous ne récupérons pas les établissements d’une api pour l’instant ( cela viendra ;) )

Vous pourrez retrouver les sources de cette leçon à l’adresse suivante : github lecon_1

5. Pour la suite

Ce que je vous propose, c’est d’essayer de réaliser seul les tâches suivantes :

  • créer un nouveau component “Establishment”, en vous inspirant d’ App, qui s’occupera de l’affichage d’un établissement dans notre liste.
  • utiliser ce même component “Establishment” dans la fonction map vu précédemment.

Nous corrigerons cela dans la prochaine leçon !

À plus !
↓ Prochaine leçon dans ↓